Résumé de La Dame de la mer

 

Fruen fra havet

(La Dame de la mer)

Edvard Münch, 1896

 

 

 

Ellida a grandi près de la mer. Elle était la fille du gardien de phare. Après la mort de son père, elle s’est mariée avec le docteur Wangel, un homme plus âgé qu’elle, qui l’a emmenée vivre loin de la mer, à l’intérieur d’un fjord. Ils ont eu un enfant, un petit garçon, qui est mort en bas âge.

Depuis, Ellida ne va pas bien. Elle est atteinte d’une curieuse mélancolie, une « irrésistible nostalgie de la mer ». Chaque jour, elle se baigne dans le fjord, quel que soit le temps. Au point que les gens du pays l’ont surnommée « La Dame de la mer ».

Son mari s’inquiète de ce drôle de mal, qui a éteint en elle toute sorte de désir. Il prend l’initiative de faire venir un ancien ami. Il se dit que d’une confrontation avec celui dont elle fut autrefois amoureuse, pourrait naître une guérison. Mais il se trompe. La rencontre avec Arnholm nous apprend qu’elle en aimait un autre, dont le souvenir la hante.

Un jeune sculpteur apparaît alors, qui raconte une histoire qu’il a lui-même vécue et qui sera le sujet de son œuvre à venir, celle d’un marin sorti des flots et venu se venger de celle qui lui fut infidèle. « Je les vois tous les deux, dit-il, distinctement ». Ellida lui répond : « Moi aussi ».

Lors d’une conversation avec son mari, elle finit par lui avouer qu’autrefois elle s’était fiancée avec un marin, qui avait assassiné son capitaine. Ils avaient lancé leurs deux bagues jointes dans la mer, en se jurant fidélité. L’homme s’était alors enfui et elle avait fini par l’oublier. Mais depuis la mort de leur petit garçon, cet homme réapparaît régulièrement devant elle, en chair et en os. Et elle ajoute : « Il a les yeux de l’enfant mort ».

Le lendemain, l’Étranger débarque dans la ville. Il lui annonce qu’il est venu la chercher, mais qu’il ne l’emmènera qui si elle le suit « de son plein gré ». Elle a jusqu’au lendemain pour réfléchir.

Ellida accuse alors Wangel de l’avoir « achetée », quand elle était dans le besoin et qu’elle ne pouvait faire autrement que d’accepter son offre. Et elle veut« résilier le marché ». Elle le supplie de la laisser partir.

Lorsque l’étranger revient, Wangel tente une dernière fois de retenir Ellida. Mais il finit par céder. Il lui rend sa liberté. Ellida fait alors le choix de rester auprès de Wangel. Et elle donne son congé à l’Étranger, qui disparaît.

 

Mots-clés :, , , ,

Copyright © 2000-2014 Acte2deux All rights reserved.
Shades v1.6 theme from BuyNowShop.com.